Reflet économique de la branche automobile suisse 2020: Une année extraordinaire pour l’automobile

2019 a été une année extraordinaire pour l'automobile en raison des discussions sur le climat et des valeurs de CO2 nettement plus faibles applicables à partir de 2020. L'année s'est terminée avec une légère hausse des immatriculations de voitures neuves de 3.9% par rapport à l'année précédente. Avec un total de 311'466 nouvelles immatriculations de voitures de tourisme, le résultat est légèrement supérieur à la valeur moyenne (310'171 voitures de tourisme) de ces dix dernières années (2009–2018).

Comparé à l'année précédente, 3,9% de véhicules neufs, respectivement 11'750 unités de plus ont été immatriculées en 2019. Le chiffre d'affaires des véhicules neufs a principalement augmenté en raison de la hausse très nette des prix moyens des véhicules. Toutefois, la marge bénéficiaire enregistre une forte tendance à la baisse, raison pour laquelle le bénéfice brut a diminué. Cette diminution a cependant pu être amortie grâce à une nette amélioration du commerce des véhicules d'occasion. Le cash-flow est pratiquement resté inchangé, étant donné qu'aucune modification majeure n'a été enregistrée dans le secteur de l'après-vente. Mais le ratio de cash-flow, lui, est tombé sous la marque des 2% en raison d'un chiffre d'affaires plus élevé.

Le reflet économique 2019 peut vous aider à classer la performance de votre entreprise en comparant les indicateurs fournis avec ceux de votre entreprise. Peut-être avec l'aide de tiers familiarisés avec les chiffres, vous allez certainement trouver des solutions vous permettant d'améliorer encore vos rendements.

En cliquant sur «commande» vous arriverez à la commande en ligne. Nous vous souhaitons une agréable lecture.